top of page

Premiers postulants, premiers servis ?

Dernière mise à jour : 29 avr.



Cette question est sur les lèvres de beaucoup d’entre vous : y a-t-il un avantage à postuler aux premières sessions d’admission plutôt qu’aux autres et a fortiori aux dernières lorsque l’établissement que vous visez en propose plusieurs ? Réponse : oui, toute chose égale par ailleurs.


D’abord, il est difficile de ne pas se poser cette question tant les écoles et universités incitent à postuler le plus tôt possible. Certaines proposent même des réductions de frais de scolarité pour les admis en première session. La plupart vous signifient qu’elles ont un nombre de places limité, qu’une fois le quota atteint, il sera trop tard. Voilà de quoi créer une petite tension, n’est-ce pas ? C’est néanmoins oublier que les établissements ont un intérêt qui n’est pas le vôtre : remplir au plus vite les programmes pour s’assurer une certaine tranquillité ensuite. La concurrence entre les établissements est parfois rude et le recrutement pour eux n’est pas un long fleuve tranquille, y compris pour les meilleurs d'entre eux (qui n’ont pas de problème quantitatifs de recrutement mais qualitatifs). Il suffit de voir le racolage de certaines universités européennes (IE, pour ne pas la citer) pour comprendre que certains établissements (et pas que les business schools contrairement à ce qu’on pourrait croire) se comportent comme de vraies entreprises commerciales, avec des objectifs et des pratiques agressives. Ne tombez pas dans le panneau !


Dans les faits, et par expérience, vous avez presqu’autant de chances d’être admis à n’importe quelle session. D’ailleurs, ces mêmes programmes qui vous poussent à postuler le plus tôt possible ont chaque année des sessions tardives. Si vraiment ils avaient fait le plein avant, comme ils le suggèrent, ils ne recruteraient pas encore en fin de période. Cela vaut pour tous les niveaux d’établissements, même les plus prestigieux.


Votre seule boussole pour choisir la session de candidature doit être la qualité de votre dossier de candidature. Si votre dossier (résultats académiques, expériences, score de test…) n’a pas de possibilité d’être bonifié dans les prochains mois, alors postulez aux premières sessions. Dit autrement, si vous avez déjà de bons résultats académiques, que vous ne pourrez ajouter de nouvelles expériences professionnelles ou internationales dans les prochains mois, que vous avez déjà un très bon score SAT ou GMAT, rien ne sert d’attendre. Toute chose égale par ailleurs, il est plus intéressant de postuler en première session. Par contre, si vous avez moyen d’améliorer certains points décisifs de votre dossier, alors ne vous précipitez pas sur les premières sessions. L’avantage que vous y gagneriez est infinitésimal par rapport à l’avantage créé par un dossier de meilleur qualité, avec l’ajout d’un stage majeur ou un meilleur score de TOEFL ou de GMAT. 


Privilégiez toujours la qualité de votre dossier; il y a toujours de la place pour les bons éléments.


François Morin

Coach Admissions

Comments


bottom of page