• François Morin

« Quelle question voulez-vous que le jury ne vous pose pas ? »

Cette question vous gêne très souvent. A raison car il y a deux écoles sur le sujet.

  1. Les jurys qui jouent le jeu. Ils n’aborderont pas le sujet en question car l’intention derrière cette question est honnête : le jury ne veut pas vous mettre mal à l’aise sur un sujet. Normalement, c’est ce qui devrait se passer, pour peu que votre réponse suggère qu’il s’agit d’un sujet « inabordable » (si vous inscrivez que vous ne voulez pas parler d’un saut à l’élastique ou ne pas parler de votre timidité, vous prenez le risque que le jury vienne dessus car il ne verra pas ces sujets comme tabous).

  2. Les jurys espiègles qui verront là un très bon sujet à développer car un sujet à éviter est forcément un sujet intéressant ou qui vous met mal à l’aise. Et vous mettre en zone d’inconfort en entretien, ça peut être utile pour accéder à votre personnalité. Cette deuxième hypothèse est la seule possible si cette question intervient non dans un questionnaire pour l’entretien mais de vive voix, dans l’entretien. On voit mal un jury vous demander de quoi vous ne voulez pas parler et ne pas en parler.

Dès lors, vous pouvez répondre de trois façons :


Achetez l’accès illimité au site pour poursuivre la lecture de cet article. Produitsdentretiens est la plus grosse somme produite sur les entretiens de motivation/personnalité dans l’enseignement supérieur. Vous aurez accès à des centaines d’articles, approfondis, sur toutes les questions et situations imaginables en entretien. Il vous manque des réponses ? Posez vos questions ! Produitsdentretiens s’enrichit sans cesse.


€30,00 accès illimité 1 an

Log in