• François Morin

La reconnaissance comme justification du choix de la formation

Rappelez-vous, le « prestige » n’est pas sortable en entretien. En revanche, sa petite soeur, la « reconnaissance » a toute sa place. La reconnaissance diffère du prestige en ce qu’elle ne contient pas tout le fantasme qu’il y a dans le prestige. Celui-ci est flanqué de paillettes, il signifie que vous ne courrez qu’après le diplôme et faites peu de cas du contenu de la formation. La reconnaissance, elle, se fonde sur un contenu, du fond; il y a reconnaissance de quelque chose. Elle est donc la consécration d’une qualité de formation.

Mais la reconnaissance ne peut sortir seule. Elle est forcément accompagnée d’une préposition :

  1. la reconnaissance par

  2. la reconnaissance pour

Ne dites jamais : « Je souhaite intégrer ce programme parce qu’il est reconnu. » Il faut préciser.

Les acteurs d’une profession

Dans le viseur de votre formation, il y a le métier que vous exercerez. Et même si vous êtes jeune, sans que vous ayez un projet bien déterminé, vous savez que vous voulez être le plus fort possible pour intéresser le marché du travail.

Ne dites jamais que vous voulez suivre ce programme « parce qu’il est reconnu par le marché du travail. » Cela fait trop Pôle Emploi. Soyez plus précis.

Votre argumentation peut reposer sur les éléments suivants :


Achetez l’accès illimité au site pour poursuivre la lecture de cet article. Produitsdentretiens est la plus grosse somme produite sur les entretiens de motivation/personnalité dans l’enseignement supérieur. Vous aurez accès à des centaines d’articles, approfondis, sur toutes les questions et situations imaginables en entretien. Il vous manque des réponses ? Posez vos questions ! Produitsdentretiens s’enrichit sans cesse.


€30,00 accès illimité 1 an

Log in