• François Morin

Comment traiter des centres d’intérêt ?

La structure qui suit est une trame générale, qui comprend les deux éléments fondamentaux qu’il ne faut pas oublier dans la présentation d’un centre d’intérêt : la contextualisation et l’immersion. Si vous avez bien en tête ces deux éléments, vous pouvez adopter la structure que vous voulez.

Dès lors que vous décidez de faire d’un de vos centres d’intérêt un point-clé, vous devez construire un discours d’environ 3 minutes, comme n’importe quel autre point-clé.

La contextualisation (1 minute)

Votre centre d’intérêt, vous le connaissez. Vous le pratiquez peut-être depuis des années. Ce n’est pas le cas du jury, qui le découvre, ou en tout cas qui peut découvrir deux choses :

  1. Le centre d’intérêt en lui-même : le jury peut en avoir déjà entendu parler mais n’en rien connaître précisément; il peut tout simplement n’en avoir jamais entendu parler.

  2. Votre rapport à ce centre d’intérêt : si le jury sait ce qu’est un intérêt pour la musique électro, pour la cuisine ou le yoga, il ne connaît pas votre pratique. Et entre deux personnes intéressées par un même centre d’intérêt, il peut y avoir un monde ! La cuisine peut être pratiquée depuis 10 ans, avec un titre de cuisinier amateur, des recettes publiées et en dilettante, avec des amis. Vous pouvez aimer écouter de le musique électro et aller régulièrement à des concerts comme vous pouvez la pratiquer et vous produire de temps en temps.

C’est pourquoi il est essentiel que vous contextualisiez vos centres d’intérêt dès le début de votre propos, afin que le jury soit en condition de :

  1. comprendre de quoi il s’agit;

  2. de vous situer dans la pratique de ce centre d’intérêt.

Les éléments de contexte sont :

  1. L’origine de l’intérêt : pourquoi vous avez débuté cette pratique, quel a été le moteur

  2. La durée de pratique : en mois, en année; la fréquence; le nombre d’heures consacrées par semaine ou par mois

  3. Les conditions d’exercice : le lieu, seul ou en équipe

  4. La définition du centre d’intérêt : partez toujours du principe que les personnes en face de vous sont des novices; définition du principe, de l’histoire, de l’enjeu

  5. Le détail du centre d’intérêt : ce que vous pratiquez plus précisément

  6. Le rôle joué : si plusieurs rôles sont possible dans l’exercice du centre d’intérêt, il faut préciser le vôtre

  7. Le niveau : la caractérisation du niveau d’expertise, de savoir-faire acquis

  8. Vos objectifs : vous pouvez vous être fixé un certain niveau de maîtrise, à quelle échéance et dans quel but

Tous les éléments de contexte ne sont pas nécessaires. Par exemple, il sera sans doute utile de définir ce qu’est la musique électro; cela ne serait pas utile de définir ce qu’est la musique classique. A vous donc de juger quels éléments de contexte vous voulez introduire. Passez les tous en revue et éliminez ceux qui ne seraient pas appropriés.

L’immersion (2 minutes)


Achetez l’accès illimité au site pour poursuivre la lecture de cet article. Produitsdentretiens est la plus grosse somme produite sur les entretiens de motivation/personnalité dans l’enseignement supérieur. Vous aurez accès à des centaines d’articles, approfondis, sur toutes les questions et situations imaginables en entretien. Il vous manque des réponses ? Posez vos questions ! Produitsdentretiens s’enrichit sans cesse.


€30,00 accès illimité 1 an

Log in