• François Morin

Comment choisir les centres d’intérêt dont vous allez parler

Tous vos centres d’intérêt sont indiqués dans votre dossier de candidature ou sur votre CV. Lors de l’entretien, il vous sera impossible de tous les évoquer, vous n’aurez pas le temps. Mieux vaut choisir et en exploiter 2 ou 3, qui répondent aux critères ci-dessous. Ces 2 ou 3 centres d’intérêt choisis formeront des points-clés sur lesquels vous bâtirez 3 minutes de discours.

La consistance

C’est le première critère et de loin. Vous choisissez d’abord de faire d’un centre d’intérêt un point-clé sur lequel vous préparez 3 minutes de discours, parce que ce centre d’intérêt contient matière à rendre votre propos intéressant. Attention, la consistance peut être déjà existante ou à construire.

  1. La consistance en soi

Listez l’ensemble de vos centres d’intérêt. Certains vont apparaître comme plus « lourds » que d’autres du fait de « l’expertise » acquise. Ne vous formalisez pas sur le terme d’expertise : cela signifie que vous avez seulement des choses intéressantes à communiquer, voire à apprendre au jury (il adore ça le jury, apprendre des choses).

Exemples :

Vous êtes un passionné de jeu de video. Ce centre d’intérêt pourra par exemple être jugé consistant parce que :

Vous avez participé à des tournois; Vous êtes un spécialiste reconnu (dans le milieu) d’un jeu; Vous vous rendez à des salons; Vous avez une connaissance poussée de l’industrie du jeu vidéo…

Vous êtes un passionné de théâtre. Ce centre d’intérêt pourra par exemple être jugé consistant parce que :

Vous avez joué dans des pièces et pouvez parler de ces rôles; Vous avez monté un spectacle; Vous êtes capable de parler de metteurs en scène, de pièces, de genres que vous appréciez; Vous vous rendez à des festivals…

Attention, à la « consistance trompeuse » ! La consistance d’un centre d’intérêt ne se mesure pas à la durée de la pratique. Ce n’est pas parce que vous visitez des musées depuis 10 ans, que vous pratiquez la danse modern-jazz depuis 15 ans que vous avez des choses à dire ! Souvent on voit des candidats qui « posent » leur centre d’intérêt comme ça devant le jury, genre c’est évident que 15 ans de danse classique c’est intéressant. Sauf que beaucoup font de la danse de façon un peu moutonnière, sans grande curiosité pour la discipline, sans avoir de connaissances à transmettre.

  1. Le potentiel de consistance

Une grande majorité d’entre vous se dit : « Je veux bien parler de mon intérêt pour le cinéma, mais je n’ai pas grand chose à dire. » La vraie question que vous devez vous poser est : « Vais-je pouvoir en dire quelque chose ? ». Si cela peut vous rassurer, une minorité de candidats est capable de parler spontanément de ses centres d’intérêt en étant intéressant. Par contre, à partir d’un centre d’intérêt, vous devez être capable de bâtir un discours intéressant. Non pas d’inventer, mais de développer. Je vous renvoie aux fiches sur les inventions et embellissements d’expériences.

Exemple :


Achetez l’accès illimité au site pour poursuivre la lecture de cet article. Produitsdentretiens est la plus grosse somme produite sur les entretiens de motivation/personnalité dans l’enseignement supérieur. Vous aurez accès à des centaines d’articles, approfondis, sur toutes les questions et situations imaginables en entretien. Il vous manque des réponses ? Posez vos questions ! Produitsdentretiens s’enrichit sans cesse.


€30,00 accès illimité 1 an

Log in